Page des menu
TwitterRssFacebookLa chaîne YouTube
Catégories

Rédigé par le 28 Avr 2015

Comment rendre votre annonce locative irrésistible ?

Comment rendre votre annonce locative irrésistible ?

Les travaux de rénovation de votre appartement sont enfin terminés ! Maintenant, il va falloir le louer, c’est un peu l’objectif de toute stratégie immobilière !

Comment mettre toutes les chances de son côté pour le louer rapidement ?

Nous allons tenter ici de dresser une liste exhaustive des points à ne pas négliger et des erreurs à éviter absolument. Mettre une annonce en ligne est à la portée de tous, me direz-vous…Précisément, oui, et c’est pour cela que l’on trouve de tout, et surtout le pire.

Devant un comportement ultra sélectif des locataires, à la recherche du meilleur bien au meilleur prix, il faut se montrer réactif et un brin racoleur. Pour cela, il va falloir cibler les envies des futurs prétendants au titre de locataire et mettre en évidence le(s) détail(s) qui vont faire de votre bien celui qu’ils choisiront, au milieu des dizaines d’annonces qu’ils consulteront, travail fastidieux, s’il en est.

Pour être bref, allez chercher le client, n’attendez pas que ce soit lui qui vienne à vous.

Prenez le par la main et par les sentiments et donnez lui ce qu’il veut : du rêve !

Le but ultime : qu’il se jette sur son téléphone, dans la crainte que votre logement lui passe sous le nez, parce qu’il n’aura pas été assez rapide ! Il en oubliera toutes les autres annonces et ne focalisera son attention que sur la votre.

Oui, mais par quels moyens ?

Vous n’avez pas l’âme d’un commercial, et je le conçois. En revanche, vous êtes des consommateurs, qui plus est locataire vous-même ou propriétaire. Alors, mettez vous à la place de votre chercheur de logement, rappelez-vous vos propres expériences, et ciblez ce qui va faire pencher la balance.

Allez…Je vous donne quelques pistes.

La première sélection qu’est susceptible de faire le client après la localisation géographique, bien évidemment, c’est la fourchette de loyer. Je suppose que vous aurez préalablement étudié la valeur locative de votre bien. Mais, pour optimiser la lisibilité de votre annonce, pourquoi ne pas faire un effort sur le montant du loyer, de manière à la faire passer en tête de liste. Certains joueront sur le montant du loyer hors charge pour gagner quelques places…

Les photos, outils d’accroche par excellence.

Lorsque je consulte des annonces, bien souvent, devant le nombre important de résultats, je procède par éliminations. Et, pour ça, je me base essentiellement sur les photos. C’est un élément capital, à mon sens. Il faut y mettre toute son énergie et son intelligence. Car, même si votre bien n’est pas le mieux placé en gamme de prix, les photos créeront l’envie et feront la différence.

Double bénéfice : Elles capteront l’attention du chaland et constitueront un excellent repère visuel pour retrouver l’annonce, le cas échéant.

Comment prendre une belle photo, pour qu’elle soit attractive ?

Pour cela, il y a quelques pièges à éviter et quelques règles simples à respecter.

Je ne suis pas photographe professionnel, donc je ne vais pas vous parler technique. Juste pointer du doigt quelques petites choses que l’on pourrait occulter, obnubilés par la vision que l’on a de notre « bébé ». Analysez les photos que vous allez prendre avec le regard critique de quelqu’un qui ne connait pas les lieux.

Evitez les prises de photos de nuit ou à contre-jour. Privilégiez les prises de vues de jour, par beau temps, avec une ouverture dans votre champ visuel. La clarté, c’est un détail important, synonyme de bien-être, et également d’économie d’énergie (chaleur, lumière).

Vous avez opté pour des couleurs vives dans votre bien, servez-vous en ! Il constituera un excellent repère visuel parmi toutes les annonces.

Immeuble-la-chapelle-final (26)

Si vous êtes limités dans le nombre de photos à publier dans l’annonce, choisissez judicieusement les pièces que vous allez montrer. Les locataires adorent avoir une belle cuisine moderne aménagée et équipée, une belle salle de bain. Si c’est le cas dans votre appartement, montrez-le.

Vous pouvez également faire un petit montage photo, de manière à réunir deux ou trois vues différentes sur le même visuel, rajouter un petit cadre blanc, quelques logiciels simples font cela très bien.

Quelques appareils photos disposent d’un mode grand angle, très utile dans les petites pièces.

Suggérez, n’imposez pas !

Vous avez équipé votre logement d’une cuisine aménagée et équipée. Vous avez fait un effort et ça vous a peut-être coûté un petit billet. C’est excellent, mais inutile de monopoliser l’espace de votre photo avec. Quelques éléments visibles dans le cadre seront suffisamment suggestifs au futur locataire. Le détail des équipements apparaîtra dans le libellé de l’annonce.

Immeuble-Trelaze-5logements-jan2012 (13)

Faites un effort et nettoyez votre appartement de fond en comble. Enlevez un maximum de meubles.

Libérez l’espace.

Un logement propre et vide permettra au client de mieux se projeter avec ses propres meubles. En revanche, n’hésitez pas à positionner judicieusement quelques objets décoratifs. Cela lui donnera un repère d’échelle.

Pour revenir aux couleurs vives précédemment citées, si vous avez opté pour des murs de couleurs sobres, créez l’accroche visuelle avec un cadre, une applique murale ou une corbeille de fruit. Soyez inventifs.

Attention ! Evitez surtout la présence d’une personne, d’un animal dans le champ de vision, ou dans un reflet de miroir ! Ca rompt le charme et focalise notre attention.

Un titre d’annonce qui soulignera la photo principale.

Le titre de l’annonce doit donner la dynamique en soulignant ce que suggère la photo principale ou rappeler un détail important de l’annonce.

« Appartement moderne, proche établissements scolaires, proche commerces, d’une grande ville avec indication de temps, pas en distance, calme, de prestige, spacieux », etc sont autant de termes accrocheurs qui vont interpeller le lecteur et le pousser à aller chercher dans l’annonce le détail qui l’intéresse.

Le corps de l’annonce peut aussi être agrémenté, légèrement romancé, avec une touche d’humour. Cela tranchera avec les traditionnelles techniques, rébarbatives et sans âme.

Enfin, même si vous êtes sous contrat avec une agence de gestion locative, rien ne vous empêche de donner votre avis sur l’annonce qu’elle diffusera et de proposer vos propres photos, si les leurs ne vous satisfont pas.

Pour résumer la situation

Nous pouvons comparer cet exercice à un concours de beauté. Il faut savoir mettre en avant toutes les qualités de votre bien… sans toutefois trop en faire : Maquiller une petite citadine pour la faire passer pour une berline de luxe ne vous servira à rien. Par contre, mettre en avant tout ce que propose la petite citadine éveillera l’intérêt.

Faites en sorte que la magie opère jusqu’à la signature…

La reproduction, intégrale ou partielle de cet article, est autorisée dès lors que la mention "independancefinanciere.fr tous droits réservés" est ajouté, accompagné d'un lien vers cette page.


immeuble de rapport formation

8 Commentaires pour "Comment rendre votre annonce locative irrésistible ?"

  1. Bonjour Etienne,
    Merci pour cette petite piqûre de rappel. Cela parait tellement évident…mais il suffit de passer 5 minutes sur Leboncoin pour se rendre compte que peu de bailleur connaissent ton blog 🙂
    Le nombre de photo que je croise avec la belle-mère en arrière plan…:)
    Pire encore avec un chien dormant sur un canapé, inconsciemment ça envoie comme message que l’appartement doit être sale et pleins de poils 🙁

  2. Bonjour,

    Lorsque je vois certaines petites annonces de soi-disant professionnels, ça me désole pour le propriétaire qui les paye pour ces daubes. Le plus flagrant est effectivement les photos : mal cadrées, floues, sans intérêt voire contre productive (genre salon-capharnaüm) etc.

    A noter aussi l’annonce qui pretend vendre un immeuble de rapport sans donner aucun indice sur le rendement. De qui se moque-t-on? L’annonceur pense peut-être qu’on va décrocher son telephone pour chercher à obtenir plus d’informations ? Moi, cet amateurisme et ce flagrant délit de paresse me fait plutôt fuir et passer à l’annonce suivante…

  3. Merci pour ces rappels élémentaires s’il en est !!

    Mais l’on sait que l’élémentaire de nos jours devient accessoire, et je vais être méchant, les pires sont souvent les AI (sorry Guillaume, de toute façon,vous êtes hors concours!)qui sont de piètres photographes : le lit défait, les fringues par terre, la robe de chambre mêlée aux draps, le sèche linge au milieu du séjour, les jouets d’enfants dans le couloir (pour faire vivant?? :=))), le jardin aux herbes démentes, cela flou et à contre-jour de préférence, avec un effet polaroïd involontaire.
    Bref au pays du Beau, cela fait pitié, alors qu’il faudrait faire… envie !… et les annonces étonamment ne trouvent pas preneurs…

  4. Bonjour Etienne,
    Très bon conseil et très simple à appliquer pour tout le monde.
    Un titre accrocheur qui sort du lot pour se différencier des annonces classiques et surtout de belles photos avec un éclairage suffisant.
    On voit beaucoup trop de photo prise d’un téléphone, en contre-jour, sans avoir pris le soin de faire le ménage et de ranger le bien.
    C’est la première image et donc la première impression qu’aura le locataire en voyant la photo… donc ça reste un élément primordial à ne pas négliger.

  5. Bonjour Étienne,

    Avoir une annonce de qualité, c’est important, qu’elle soit vue, ça l’est encore plus. Personnellement, j’utilise une petite astuce pour mes annonces sur leboncoin : Tous les 2-3 jours, je retire mon annonce et je mets en ligne une nouvelle annonce avec exactement le même texte/titre/images et du coup mon annonce est toujours en haut dans les recherches.

    Cordialement,

    Nicolas

  6. Merci Etienne pour le cour ! Quelques évidences qui ne le sont qu’une fois qu’on les connaît…
    Bravo pour l’astuce Nicolas ! Je n’y avais jamais pensé ! Tu ne pense pas que ça peut révéler un problème au yeux des gens qui tombent trop souvent nez à nez avec ton annonce?

  7. Plus l’appart sera propre, lumineux vous plaira à vous et plus il plaira aux autres.
    Pour la photo, éviter les flashs, privilégier la lumière naturelle à part en contrejour ou un coup de flash l’annule.
    Si vous avez un réflex mettez le sur priorité ouverture et ouvrez l’objectif le plus possible. sur photoshop si vous l’avez , augmenter la luminosité mais pas de trop.
    patrice
    http://optimiser-son-budget.com

  8. Il faut toujours faire analyser les photos d’un appartement/maison par une personne extérieure, c’est primordial. Les photos font plus de la moitié du travail, il faut donc essayer de mettre en valeur l’habitation, et essayer d’avoir des clichés de qualité également.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *