Page des menu
TwitterRssFacebookLa chaîne YouTube
Catégories

Rédigé par le 30 Août 2011

S’installer à son compte : les 12 clefs de la réussite !

S’installer à son compte : les 12 clefs de la réussite !

Quitter son travail salarié et monter sa propre entreprise est un rêve pour beaucoup et des milliers de personnes franchisent le pas en France chaque année. L’aventure n’est pas simple, car entreprendre est souvent l’occasion de changer de secteur d’activité, alors dans ces conditions,

QUELLES SONT LES CLEFS DE LA RÉUSSITE POUR CRÉER SON ENTREPRISE ?

1. ELABOREZ UN BON BUSINESS PLAN

La première étape de tout projet commence par l’élaboration d’un Business Plan. Derrière ce mot barbare, il faut voir la construction d’un plan visant à déterminer avec précision tous les éléments d’un projet et en particulier SA VIABILITÉ FINANCIERE ! Cette condition est la plus importante puisque seul un projet viable vous permettra de gagner votre vie et votre indépendance sur le long terme.

La majorité des projets de création qui se passent mal sont condamnés dès le départ par manque d’analyse ou de connaissance du marché. Lorsqu’un créateur souhaite s’installer en tant que commerçant par exemple (Boutique de vêtements, commerces de bouches, agence immobilière, etc…), le paramètre le plus important est la fréquentation du commerce et le potentiel de clientèle. Souvent, pour réduire les coûts, l’initiateur du projet essaie de faire des économies sur le prix du fond de commerce en sélectionnant des emplacements un peu moins intéressants et moins chers; or pour tout commerce, le chiffre d’affaires sera proportionnel au nombre de clients et donc au nombre de piétons passant devant le commerce chaque jour.

Seule une étude de la CCI ou autres organismes vous permettra de connaître la fréquentation d’une rue en particulier, et plus la fréquentation sera importante, plus votre commerce connaîtra du succès. Sans Business Plan, ce paramètre important peut être négligé et c’est la raison pour laquelle certains commerces sont situés dans des rues parallèles à faible fréquentation : ce n’est peut-être pas un problème pour un assureur, mais pour un magasin de déco par exemple, ce sera un gros point noir.

Autres points à maîtriser, VOTRE POSITIONNEMENT par rapport à la concurrence ou la TAILLE DU MARCHE que vous souhaitez conquérir. Un bon Business Plan tient compte de tous ses paramètres et ne pas en réaliser vous expose à de graves problèmes potentiels.

Même si plusieurs inconnues subsistent dans votre Business Plan, il est important d’avoir conscience de ces éléments pour vous lancer. Un des meilleurs moyens pour partir du bon pied est également de vous former en parallèle sur les domaines que vous ne maîtrisez pas, y compris la comptabilité et la gestion d’entreprise.

Attention toutefois à ne pas rester bloqué dans cette phase de montage du projet ! Une fois le business plan réalisé, les partenaires identifiés, il faut agir, le reste viendra avec le temps et l’expérience. Le Business Plan sert à établir les grandes lignes du projet (notamment financières) et non  à organiser tout en détail de A à Z.

2. FORMEZ-VOUS

Se former n’est pas réservé aux étudiants ou lycéens, à tout âge, il est important de suivre des formations sur les domaines que vous souhaitez approfondir. La formation est votre principal atout, car ses connaissances vous seront très utiles tout au long de votre votre vie et particulièrement au démarrage de votre activité.

Nous croyons souvent tout savoir sur un sujet et plus on se forme plus on découvre l’étendue de notre ignorance. Beaucoup de matières semblent simples au départ, mais si vous n’entrez jamais dans le détail, ceci restera un vernis de surface qui ne vous fera pas avancer dans la bonne direction.

N’hésitez pas à vous former même si c’est au prix de mois de sacrifice et de révisions, les formations vous permettent en plus d’apprendre, d’élargir votre vision sur un domaine en particulier et vous donne l’opportunité de rencontrer d’autres futurs entrepreneurs ce qui peut vous aider pour la suite. ACCEPTER DE REDEVENIR ÉTUDIANT EST UNE BELLE PREUVE D’HUMILITÉ !


3. MAÎTRISEZ LA
COMPTABILITÉ ET LA FINANCE

On ne le dit jamais assez, mais il faut connaître les bases de la comptabilité et de la Finance pour créer une entreprise. Il est essentiel de connaître la différence entre le chiffre d’affaires et le résultat net pour ne pas courir à la catastrophe. Nul besoin d’être un as de la finance bien sûr, mais il est important de connaître au minimum les règles comptables, le fonctionnement d’une société et de pouvoir faire un bilan prévisionnel.

Encore une fois, il n’y a pas de secret, juste du bon sens ! Il est fortement recommandé de faire appel à un expert-comptable ou un professionnel pour se faire expliquer tout ceci, au risque de passer à côté de choses importantes.


4. ADOPTER UNE ATTITUDE POSITIVE ET CONSTRUCTIVE

L’Attitude à adopter pour se lancer est un paramètre essentiel pour réussir votre projet. En effet, tel un sportif sur la ligne de départ, il est important de croire en ses chances et de visualiser cette réussite. Prenons un coureur de 100m par exemple; les points communs des athlètes qui arrivent en final sont nombreux : des années d’entraînement et de sacrifices, une grande détermination, une attitude de vainqueur. A ce niveau de la compétition, la différence de niveau physique est très réduite entre chacun et l’unique différence se fera « au mental ». Ce qui peut faire la différence entre l’échec et la réussite est souvent très mince, et les athlètes de haut niveau SE VISUALISE TOUS franchissant la ligne en premier.

En ce qui concerne la création d’entreprise, c’est un peu pareil, si vous visualisez le résultat final très tôt, que vous vous projetez en pleine réussite et que vous adoptez une attitude positive et constructive, les problèmes que vous rencontrerez ne seront que des petites déconvenues et des situations temporaires qui seront résolues rapidement.

Les sportifs de haut niveau apprennent à développer leur foi en la victoire et cette foi leur permet de trouver l’énergie pour s’entraîner dur. Cette foi en la victoire leur permet de dépasser leurs doutes et de continuer à dépasser leurs limites. De la même façon, un projet de création passe par des phases de doute, d’incertitude, de découragement parfois, mais l’ATTITUDE DE VAINQUEUR permet de surmonter ses obstacles dès qu’ils se présentent. SOYEZ POSITIF ET CROYEZ EN VOTRE RÉUSSITE !

5. CROYEZ EN VOS CHANCES

Il est important de croire en soi et en ses chances de réussite. Pour ceci, la programmation mentale est un outil indispensable; il s’agit de se convaincre de la réussite du projet et de ne plus laisser place au doute. Les obstacles seront nombreux et variés, mais il est important de voir chaque obstacle comme un test de sa motivation et comme quelque chose qui doit arriver pour nous faire grandir. Les croyances ont fait faire de grandes choses aux civilisations, ce sera pareil pour vous et votre projet.

6. EVITEZ LES « VOLEURS DE RÊVES »

Pour reprendre une expression utilisée par Patrick LEROUX, les « voleurs de rêves » sont les personnes de votre entourage qui seront septiques sur vos projets, voire négatives et qui ne vous soutiendrons pas dans vos choix de vie et vos projets.

Ce principe est extrêmement important :

NE PARTAGER VOS RÊVES QU’AVEC CEUX QUI EN ONT AUSSI !

En effet, en partageant vos rêves, vos projets avec des personnes qui partagent également des rêves et des projets, vous avancerez rapidement et la motivation sera au rendez-vous. Une sorte d’émulation va se créer et vous pourrez parler en toute transparente de vos projets de telle sorte qu’ils deviendront réels et concrets. Seuls ses personnes vous feront avancer !

En parlant de vos projets et rêves avec « les autres« , les fameux « voleurs de rêves« , vous perdrez votre temps, votre énergie et votre motivation, car ces personnes, « négatives » le plus souvent, vous ramèneront à LEUR propre réalité, c’est-à-dire un rôle d’observateur de la vie, rôle critique et non un rôle d’acteur. Evitez donc de parler de vos projets à ces personnes et SACHEZ BIEN VOUS ENTOURER. Cette étape peut être relativement frustrante, car lorsque nous avons des projets, nous avons naturellement envie d’en parler, mais faite le test et vous verrez que de ne parler de vos projets qu’à ceux qui vous encouragent vous économisera beaucoup, BEAUCOUP d’énergie !

7. SOYEZ ACTEUR DE VOTRE VIE

Trop de personnes passent leur temps à critiquer les autres et à commenter les informations, mais ceci n’a aucun sens si vous restez spectateur de votre vie. Les belles histoires n’arrivent pas les fesses posées dans le canapé !

– Si vous n’aimez pas votre travaille, changez-en !
– Si vous n’êtes pas heureux, faites ce que vous aimez et changez de vie !
– Si vous n’avez pas les diplômes pour avancer dans votre vie pro, passez ses diplômes !
– Si vous voulez gagner plus, demandez le à votre patron ou changez d’entreprise
– etc…

AGISSEZ MAINTENANT, IL N’EST JAMAIS TROP TARD !

A tous les niveaux, vous pouvez être acteur de votre vie, et la création d’entreprise est justement un réel moyen de s’accomplir. Pour cela, il vous faut prendre en main votre avenir et cesser de se reposer sur les autres et sur le système, vous seul pourrez prendre en main votre avenir, agir et changer les choses.


8. SOYEZ
PERSÉVÉRANT

La persévérance est probablement la qualité la plus importante pour la réussite. La différence entre ceux qui s’arrêtent au premier échec et ceux qui réussissent et souvent très mince, mais les grandes réussites passent presque toujours par des échec, il faut également l’accepter ! L’erreur n’est donc pas l’échec en lui même, mais simplement le manque de persévérance !

CE QUI NE VOUS TUE PAS VOUS REND PLUS FORT !

9. SORTEZ DE VOTRE ZONE DE CONFORT

Cette « ZONE DE CONFORT » est une petite bulle de sécurité (apparente) qui vous entoure et qui vous empêche d’appliquer des changements dans votre vie et d’avancer. Une phrase célèbre nous dix :

SI RIEN NE CHANGE, RIEN NE CHANGE !

En d’autres termes, si vous ne changez rien à votre vie et que vous ne sortez pas de votre zone de confort, comment voulez-vous que votre vie change. Sortir de votre zone de confort vous procurera à coup sûr du bonheur et un sentiment d’accomplissement personnel, car au moins, vous aurez essayé !

10. MAITRISEZ VOS PEURS

La peur est un réflexe naturel, ce sentiment permet la sauvegarde de notre espèce et évite qu’un individu prenne trop gros risques pour sa survie. En revanche, avoir peur limite notre créativité, nous empêche de tomber sur de belles opportunités et nous empêche également de sortir de notre zone de confort. Avoir peur est donc normal, mais cette peur ne doit pas nous interdire de créer, d’essayer et d’atteindre nos objectifs. Avoir peur de tout n’est pas une bonne chose…

N’oubliez pas :

LE BONHEUR EST LA RÉALISATION PROGRESSIVE DE VOS OBJECTIFS DE VIE

Pour atteindre vos objectifs de vie il faudra sortir de votre zone de confort, et ceci produira probablement des peurs, mais il faudra apprendre à maîtriser toutes ses peurs qui sont pour la plupart injustifiées. Il s’agit là souvent de la peur de l’inconnu… pas vraiment quelque chose à voir avec un danger réel n’est-ce pas ! Au pire, vous perdrez de l’argent, et comme chacun sais, vous ne l’emporterez pas au paradis !

AGISSEZ COMME SI VOTRE DURÉE DE VIE ÉTAIT LIMITÉE ET MAÎTRISEZ VOS PEURS

 

11. SOYEZ AMBITIEUX

Combien de sociétés perdent pied pour la simple et bonne raison que le projet manquait d’ambition au départ ! il est important de ne pas viser trop bas en terme de chiffre d’affaires, de taille ou tout simplement de revenus. Plus le projet sera ambitieux, plus il aura des chances de succès, et ceci se vérifie chaque jour.

Prenons l’exemple d’une sandwicherie : en prenant un fond de commerce sur une petite sandwicherie, le projet de Mr X demande moins de financement, mais le nombre de client est limité par l’emplacement (moins bon) et le nombre de places assises (plus petit). Si même à plein, la sandwicherie ne génère que 3 à 4000 euros de chiffres d’affaires mensuel, il ne restera pas plus de 1000 euros au gérant pour se verser un salaire une fois les charges payés.
En réalisant l’acquisition d’une sandwicherie plus grande, mieux placé, mais aussi plus chère, le CA peut alors doubler et ce même gérant aurait réussi à se payer 2 à 3000 euros avec le même travail. Il n’est jamais bon de faire des économies sur un emplacement ou l’achat d’un fond de commerce, il s’agit très souvent d’un mauvais calcul.

Ceci est vrai dans tous les domaines, VISEZ LE PLUS HAUT POSSIBLE et soyez certain de réussir, ceci fera probablement la différence.

Viser plus haut

12. AGISSEZ

C’est probablement l’étape la plus difficile à réaliser : FAIRE LE PAS, AGIR, SE LANCER !

Quel est l’intérêt de faire un Business Plan, de prendre des contacts, de monter le projet, de passer du temps à construire l’avenir si vous ne faites pas le premier pas ?

Une célèbre citation chinoise dit :

LES PLUS LONGUES BALLADES COMMENCENT PAR UN PREMIER PAS

Peu importe le moyen de vous lancer, une fois tous les indicateurs au vert, il est important d’avancer dans votre projet de création et de ne plus laisser place au doute. La qualité la plus importante à développer pour réussir est bien d’être fonceur. Il vaut mieux agir trop rapidement que de rester en éternelle analyse de la situation ! en effet, si vous restez de façon permanente en phase d’analyse, vous risquez d’inventer des faux problèmes et de ne pas avoir l’opportunité de vous frotter aux vrais problèmes de terrain, qui eux, ne peuvent pas tous être anticipés.

BREF, APRES L’ANALYSE, L’ACTION !

CONCLUSION

La phase préparatoire du projet demande du temps, de l’énergie, une formation adaptée, mais vous l’aurez compris, la clef de la réussite est essentiellement concentrée dans votre esprit, dans l’attitude que vous adopterez et dans votre volonté réelle de réussir.

Devenir indépendant et s’installer à son compte est un accomplissement de soi, bien avant d’être un moyen de devenir riche. Créer un projet de ses mains procure beaucoup de plaisir et de bonheur. Il faut savoir que l’énergie nécessaire à la construction d’un tel projet est souvent importante mais ON A RIEN SANS RIEN.


Laissez-nous votre témoignage ou vos réactions à cet article. Merci et bon courage

 

 

La reproduction, intégrale ou partielle de cet article, est autorisée dès lors que la mention "independancefinanciere.fr tous droits réservés" est ajouté, accompagné d'un lien vers cette page.


immeuble de rapport formation

5 Commentaires pour "S’installer à son compte : les 12 clefs de la réussite !"

  1. Merci pour ce texte qui réveille en moi "la nouvelle CHRISTINE"
    Chaque ligne me parle ,les conseils ,avec quelques détails sur le dev .perso ,et en prime le petit dicton chinois,
    J'ai adoré.Le mot n'est pas trop fort ….
    MERCI.

  2. Bonjour,

    Le passage sur les formations m’a particulièrement plu, j’ai moi-même connu plusieurs personnes durant mes études qui ont repris à 35 ans passés et à qui cela a été grandement profitable. Que ce soit pour devenir entrepreneur ou non d’ailleurs.

    L’étape la plus complexe dans le processus de création est sans aucun doute le business plan, pour lequel une aide extérieure venant de bonnes personnes expérimentées m’apparaît essentiel (notamment pour convaincre les investisseurs potentiels).

    Ensuite, il faut effectivement un très bon travail sur le plan personnel pour faciliter la réussite de son entreprise, certaines expériences passées peuvent être grandement profitables 😉

  3. Merci de ce discours clair et détaillé, il va bien m’aider à structurer les premiers pas de ma longue ballade. 😉
    Moi aussi j’ai apprécié le passage sur la formation, je n’y aurais pas forcément pensé.

  4. Bonjour, excellent article! Encourageant et réaliste. Des conseils à suivre sans mesure. Seulement une petite remarque, je ne maîtrise pas les français, mais le mot « septique » m’a sauté devant les yeux (point 6, les voleurs de rêves). Êtes-vous sûr de vouloir dire « septique » et non « sceptique »? Merci beaucoup.

  5. Merci c’est très juste.
    Il est surtout très important de croire en ces capacités avant de se lancer.
    Analysé ,se poser les bonnes questions …!
    Bon courage !…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *