Page des menu
TwitterRssFacebookLa chaîne YouTube
Catégories

Rédigé par le 17 Août 2011

Gestion locative – Les secrets pour trouver les « Bons locataires »

Gestion locative – Les secrets pour trouver les « Bons locataires »

Il n’y a pas de « bons locataires » sans « bons propriétaires » !

Cette phrase peut vous surprendre, mais c’est un bon résumé de cet article. La majorité des particuliers qui souhaitent investir dans l’immobilier et qui font finalement machine arrière sur leur projet le font PAR CRAINTE DES IMPRÉVUS, et en particulier pour éviter d’avoir à gérer des situations de conflit avec des locataires !

LA GESTION LOCATIVE EST LA CLEF DE L’INVESTISSEMENT IMMOBILIER

Pas de bonne gestion locative sans un bien irréprochable ! qui voudrait louer un appartement sale, vétuste, vieux, humide, mal exposé, mal isolé …. personne sauf les locataires peu exigeants ! Hors, très souvent, les locataires peu exigeants sont également les personnes en situation financière fragile.

VOICI LES SECRETS POUR TROUVER LES BONS LOCATAIRES et réduire les risques d’impayés :

1. Proposez un bien irréprochable
2. Proposez un service de qualité, même en location nue
3. Abordez votre locataire comme un client
4. Investissez dans des matériaux solides et des équipements de qualité
5. Communiquez
régulièrement avec votre locataire
6. Soyez réactif lors de petits problèmes (fuites, bruit etc…)
7. Faites une décoration attractive qui permet de valoriser le locataire auprès de ses proches
8. Ne soyez pas pressé pour trouver un locataire
9. Demandez tous les documents nécessaires dès la première visite (étude de dossier)
10. Demandez les coordonnées de l’ancien propriétaire et à défaut recherchez les
11. Positionnez votre bien comme l’offre la plus attractive du marché
12. Prenez le temps de discuter et de connaître votre locataire potentiel
14. Ajustez votre prix en dessous du marché avec un bien au-dessus des autres
15. Si vous n’avez que 1 ou 2 contacts après une annonce, revoyez votre copie
16. Soyez exigeant avec la qualité de votre bien et les clients exigeant choisiront votre bien

En ce qui concerne le choix du locataire, attention à ne pas faire un choix sur des critères discriminatoires (origine, âge, sexe, etc…). En revanche, n’hésitez pas à contacter l’ancien propriétaire de vos futurs locataires, ce coup de fil suffira à vous rassurer !

La gestion locative est un vrai métier, complexe, faire appel à un professionnel est recommandé, mais dans tous les cas, n’hésitez pas à prendre une assurance loyers impayés et dégradations. Ceci vous évitera tous les problèmes potentiellement délicats à gérer.

Pour ce qui est de l’attitude à adopter, si vous traitez vos locataires comme des clients et leur proposez un service de qualité, un bon accueil (petite bouteille offerte pour l’état des lieux par exemple), vous gardez une excellente communication avec eux et réduisez drastiquement les risques d’impayés et de dégradations.

Autre point important, en proposant un bien de bonne qualité, propre, fonctionnel et en dessous des prix du marché, vous devriez avoir des dizaines de demandes et votre choix sera d’autant plus simple à faire.

SI VOUS LOUEZ UN « TAUDIS » MEME A UN BON PRIX, VOUS RISQUEZ D’ATTIRER DES MAUVAIS LOCATAIRES

A l’inverse,

SOYEZ EXIGENT SUR LA QUALITE DE VOTRE BIEN, LES LOCATAIRES EXIGEANTS SONT TRES SOUVENT DE BONS LOCATAIRES

Un bien de très bonne qualité attirera plus facilement des locataires exigeants, alors que les mauvais payeurs sont le plus souvent beaucoup moins exigeants.

Le secret pour la gestion locative est donc de positionner votre bien comme la meilleure offre du marché local et votre choix de locataire sera donc d’autant plus facile. Beaucoup trop de propriétaires ne font pas de travaux pendant des années et laissent leur(s) bien(s) se dégrader en empochant les loyers…. Ce n’est pas ma conception d’un bon investissement, d’autant qu’un immeuble ou appartement bien entretenu se vendra plus facilement et bien plus cher au final.

Pour réduire au minimum les risques d’impayés voici donc les étapes à ne pas oublier :

– Conservez ou aménagez un bien de qualité
– Ne soyez pas trop gourmand en terme de loyers
– Prenez le temps de faire votre choix
– Garder de bonnes relations avec vos locataires, même avec les plus exigeants
– Informez-vous sur vos futurs locataires
– Assurez un excellent service

– Ne laissez pas un retard de paiement sans réaction
– Osez contacter votre locataire surtout en cas de problème (retard, bruit…)
– Assurez-vous…

En règle générale, si vous suivez ces étapes simples, vous n’aurez pas de problème de gestion. Un ami bailleur qui possède un parc immobilier important suit ses règles simples depuis plus de 20 ans et m’a avoué n’avoir jamais eu de problème d’impayé ou de détérioration sans même faire appel à une assurance loyers impayés. Une des raisons de cette réussite est la communication. Un locataire qui se sent lésé aura toujours tendance à faire preuve de mauvaise foi et ne pas payer à  temps.

La gestion locative n’est que du bon sens, SOYEZ UN BON PROPRIETAIRE ET VOUS AUREZ TOUJOURS DE BONS LOCATAIRES.

 

La reproduction, intégrale ou partielle de cet article, est autorisée dès lors que la mention "independancefinanciere.fr tous droits réservés" est ajouté, accompagné d'un lien vers cette page.


immeuble de rapport formation

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *