Le mirage de la retraite ou "un système à la Madoff" !

Ce n’est plus un secret pour personne, notre système de retraite n’est plus adapté à notre démographie ! Notre système de retraite par répartition date de l’après guerre et les politiques successives n’ont pas eu le courage de le réformer à temps.

Revenons ensemble sur le système actuel que nous pouvons qualifier sans détour de système à la Madoff !

Et surtout voyons ensemble quel sont les meilleurs moyens pour préparer notre propre retraite dès aujourd’hui pour éviter de se retrouver avec des pensions ridicules !

Un système de retraite à la Madoff !

Tout d’abord, avant d’aller plus loin, comprenons bien comment fonctionne notre système actuel. Il s’agit d’un système par répartition qui permet aux actifs de payer les pensions des retraités. Plus il y a d’actifs au travail, plus le système est sain. A la sortie de la dernière guerre, cela ne posait aucun problème puisque la pyramide des âges etait très favorable. Les deux guerres sont passées par là, donc il n’y avait que très peu de séniors et le baby boom a produit des futurs travailleurs en nombre suffisant. L’équilibre des retraites à ce moment là était parfait.

La pyramide de ponzi !

Dans les années 70, c’est un boom industriel, boom immobilier, puisque ces enfants cherchaient à consommer et à se loger. Dans les années 80, pour faire plaisir à son électorat, le milieu politique décidait de voter la retraite à 60 ans, mais en réalité l’âge moyen de départ en retraite était bien en dessous. Dans le même temps, les progrès de la médecine nous permettaient de vivre plus longtemps. Les années 70 ont été également l’occasion pour beaucoup de voir évoluer leurs salaires avec des augmentations à 2 chiffres car l’inflation dépassais les 10%.

Quelle situation aujourd’hui ?

Aujourd’hui, la situation est délicate. Le ratio du nombre de retraité sur le nombre d’actifs ne cesse de chuter. Il est de 2.2 en 2012 et sera de 1.7 eu 2018 et 1.4 en 2035.

Un Ratio actif/ retraité qui chute !

Concrètement, en 2019, il y a 170 cotisants pour payer la retraite de 100 retraités et comme les derniers revenus des retraités sont bien au dessus des revenus des cotisants actuels et futurs, il n’y a pas besoin de calculatrice pour voir que cela posera un réel problème. Avons bien à l’esprit que la retraite n’est pas un droit mais bien un revenu de subsistance pour pouvoir manger, se loger et vivre. Rien à voir avec ce que la plupart des gens s’imaginent ! C’est la raison pour laquelle je parle de mirage.

Un système de retraite en faillite !

Une conjonction de facteurs aggravants est en train de se réaliser aujourd’hui et il est urgent de réformer ce système qui n’est ni plus ni moins qu’une pyramide de Ponzi comme dans l’affaire Madoff !

À savoir :

– Baisse de l’âge légal de départ en retraite donc des retraité plus nombreux
– Des pensions trop généreuses pour certains
– Un boom démographique
– Une durée de cotisation qui ne tient pas compte de l’allongement de la durée de la vie
– Des derniers salaires souvent importants (fin de carrière)
– Aucun courage politique

Actuellement, les caisses de la majorité des fonds de retraite sont vides mais alimentés par les rares caisses encore bénéficiaires. En 2018, l’Etat ne pourra pas faire autrement que de réformer ce système vieillissant sous peine d’implosion. Les constats sont simples, l’Etat pendant des dizaines d’années a été dans le mauvais sens par manque de courage politique, droite et gauche confondue.

Un constat inquiétant :

– Allongement de la durée de vie : 66 ans en 1950, 81 ans en 2010 pour les femmes
– Augmentation du nombre de retraité : 9.5 millions en 1990, 16 millions en 2010, 23 millions en 2050
– Entrée plus tardive dans la vie active
– Durée de retraite en forte hausse : 15 ans (femmes) et 10 ans (hommes) en 1970
20 ans (femmes) et 16 ans (hommes) en 2010
– Crise économique conduisant à plus de chômage et des salaires plafonnés.

Prévisions de déficits :

– Besoin de 72 à 115 milliards par an en 2050
– Déficit de 32 milliards en 2010 et 45 milliards en 2020.

Comment équilibrer notre système ?

Une situation qui est connue depuis longtemps par le pouvoir

Le Conseil d’Orientation des retraites (COR) a produit plusieurs rapports et livres blancs sur le sujet (1991, 1995, 1999 et 2000) avec des propositions qui n’ont jamais été suivies. Voici les dernières propositions du COR pour rétablir les comptes des caisses de retraite :

– Diminuer les pensions de retraite de 22 à 36%
– Augmenter les cotisations de 28 à 38%
– Augmenter l’âge légal de départ en retraite jusqu’à 66 voire 72 ans

Bien sûr, vous avez 2 choix, soit rester dans cette situation en espérant avoir une bonne retraite, soit trouver des solutions concrètes pour préparer votre propre retraite et ne pas compter sur un système bancale qui risque de se transformer en un mirage dans quelques années seulement. Dans ce blog nous reviendrons sur l’immobilier, qui malgré la hausse de la fiscalité reste un excellent moyen de protéger sa famille et sa retraite. A très vite dans notre prochain article…

 

Etienne BROIS

Etienne BROIS, l'auteur de ce blog est Conseil Indépendant en Gestion de Patrimoine sur Angers. Ex-ingénieur à l'international, il aide ses clients à construire leur avenir financier en leur proposant des solutions originales taillées sur mesure comme l'investissement dans des immeubles de rapport par exemple. A travers ce blog, il vous propose de vous livrer sa vision, ses secrets et de vous faire profiter de son expérience pour gagner en liberté et ainsi maîtriser votre temps.

Cet article a 1 commentaire

  1. Les gens qui ont compris ça se mettent automatiquement à investir. C’est la solution pour échapper à une retraite de misère ou même mieux, se mettre en retraite anticipée si on a réussi à être un bon investisseur. L’immobilier et la Bourse sont pour moi les voies royales pour ça.

Laisser un commentaire

Fermer le menu